Nathalie COMPERE, Notaire à ROCHEFORT

 

Nathalie COMPERE

Notaire à ROCHEFORT

Etablir un testament

Il est tout à fait possible que certaines personnes ne soient pas entièrement d'accord avec les règles juridiques qui déterminent le partage de leur patrimoine. Par exemple, les partenaires qui vivent ensemble sans être mariés ni cohabitants légaux n'héritent pas l'un de l'autre selon la loi, mais il est parfaitement possible qu'ils veuillent quand même se laisser quelque chose. Il n'est pas rare non plus  de vouloir laisser  quelque chose à un bon ami, un filleul, un beau-fils ou une certaine association.

Pour cela, un testament peut être un outil pour planifier sa succession.

 

Selon notre code civil, le testament est "un acte, révocable à tout moment, par lequel le testateur dispose de tout ou partie de ses biens pour le temps où il ne sera pas en vie".

Un testament est l'expression d'un choix que l'on fait à un moment donné de sa vie et qui ne fait surface qu'au moment où l'on n'est plus là. Il n'est pas surprenant que la rédaction d'un testament soit un sujet de confrontation pour la plupart des gens. Cependant, le testament ne correspond plus à l'image stéréotypée d'une lettre solennelle écrite sur un lit de mort. Au contraire, la rédaction d'un testament peut parfois apporter une réponse aux difficultés que notre droit successoral rencontre avec certaines formes de cohabitation, telles que les familles recomposées ou simplement les célibataires.

Il n'y a donc pas de limite d'âge pour la rédaction d'un testament. Le testament - aussi vieux que le concept puisse paraître - est devenu aujourd'hui un outil moderne et efficace pour distribuer les biens d'une personne après son décès. Mais pour ne pas manquer sa cible, un testament doit être rédigé correctement, clairement et dans la bonne forme.

 

 

Qui peut faire un testament ?

Toute personne saine d'esprit, qui n'a pas été déclarée incapable par la loi et qui est âgée de 16 ans peut décider elle-même du partage de ses biens après son décès. À partir de l'âge de 18 ans, chacun peut disposer de tous ses biens. 

 

Bon à savoir

  • Vous ne pouvez pas taper un testament olographe (écrit par vous-même) sur un ordinateur. Il doit être écrit, daté et signé de votre propre main.
  • Le testament oral n’est pas valable. Dicter votre testament sur un enregistreur ou un DVD n’est pas une bonne idée. Le seul testament valide doit être sur papier.
  • Vous ne pouvez fournir de procuration à qui que ce soit pour la rédaction de votre testament. Le testament est un document strictement personnel que vous devez rédiger personnellement.
  • Vous ne pouvez établir de testament commun avec votre conjoint. Vous ne pouvez pas signer tous les deux un seul document. Vous pouvez cependant écrire le même testament que votre conjoint, mais chacun sur une feuille séparée.
  • Vous pouvez à tout moment annuler votre testament, soit en le déchirant ou en en établissant un autre qui annule ou modifie le précédent.
  • Le notaire peut vous aider dans la rédaction de votre testament. Il s’assurera que ce testament est rédigé de manière juridiquement valable. Vous éviterez ainsi les conflits après votre décès ou une mauvaise interprétation de votre testament. De plus, dans certaines conditions, un testament notarié établi en présence de deux témoins sera préférable à un testament olographe.